Fa-si-la-garder : répondre à un besoin non pris en compte

Initiée par le centre socio-culturel de Belencontre, avec le soutien de la Caisse d’allocations familiales de Roubaix-Tourcoing. La garderie "Fa-si-la-garder" a pour objectif de pallier une absence de réponse adaptée à un besoin de mode de garde en horaires décalés.

L’objectif de ce service est d’apporter une réponse aux familles ayant un enfant de moins de trois ans, confrontées, à cause de leurs horaires de travail, à l’absence de solutions de garde pouvant venir en relais des modes de garde classiques existants.

La démarche est double. Elle s’adresse d’un côté à des familles de Tourcoing aux revenus modestes, qui travaillent ou sont en parcours d’insertion professionnelle. Elle propose d’un autre côté un contrat de travail et une formation qualifiante à des jeunes sans travail et sans qualification, intéressés par les métiers de la petite enfance.

Le service s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation de deux ans labellisée Plan Espoirs Banlieues, financée avec l’appui de la CNAF du Nord et de la Municipalité de Tourcoing.

Un laboratoire pour tester de nouveaux modèles de coopération

Des acteurs créatifs

Les acteurs des SAP font preuve de créativité pour optimiser les ressources existantes et trouver des solutions qui ne coûtent pas plus cher tout en étant plus efficaces.

Ils innovent dans leurs manières de travailler. Ils construisent de nouveaux types de collaborations et savent apporter des réponses aux nouveaux besoins exprimés par leurs utilisateurs.

La filière SAP s’avère donc en cela un terrain idéal d’expérimentation et un terreau pour faire émerger les nouvelles solutions. Les conséquences de ces expérimentations dépassent la seule filière SAP puisqu’elles apportent des pistes pour l’emploi. Elles contribuent également à faire évoluer le regard sur les SAP.

 

Mots clés : 
SERVICES A LA PERSONNE - NORD PAS DE CALAIS - METIER PETITE ENFANCE - PLAN ESPOIRS BANLIEUES
Thématique : 
Secteur et activités